Thierry Henry renonce à ses fonctions d'entraîneur-chef du CF Montréal

MONTRÉAL – Le CF Montréal a annoncé jeudi que Thierry Henry quitte ses fonctions d’entraîneur-chef pour des raisons familiales.

« C’est avec le cœur lourd que j’ai décidé de prendre cette décision, a expliqué Thierry Henry. La dernière année a été extrêmement difficile pour moi personnellement. En raison de la pandémie mondiale, je n’ai pas pu voir mes enfants. Malheureusement, en raison des restrictions en place et le fait que nous devrons à nouveau nous relocaliser aux États-Unis pour quelques mois, la situation ne sera pas différente. La séparation est trop douloureuse pour moi et mes enfants. Je dois donc prendre la décision de retourner à Londres et quitter le CF Montréal. J’aimerais remercier les fans, les joueurs et tout le personnel du Club qui m’a accueilli chaleureusement. J’aimerais aussi remercier Kevin Gilmore, Olivier Renard et bien sûr, Joey Saputo et toute la famille Saputo pour m’avoir donné cette magnifique opportunité. Nous avons vécu une année impossible ensemble et faire les séries éliminatoires avec ce groupe a été une expérience que je n’oublierai jamais. Merci d’avoir été là et je vous souhaite le meilleur des succès dans le futur. »

« Le départ de Thierry est malheureux et prématuré car c’était très prometteur, mais il m’a fait part de son désir de retrouver les siens, car la situation était très difficile pour lui et sa famille, a mentionné le directeur sportif du CF Montréal, Olivier Renard. Je tiens à le remercier, d’abord humainement, car il a montré l’exemple l’année passée en étant loin de sa famille, mais aussi au niveau sportif pour ce que nous avons construit ensemble dès son arrivée. Nous voulions faire grandir ce club et il est sur le bon chemin. Le processus pour trouver un nouvel entraîneur est déjà en marche. Je veux trouver un successeur dans cette même philosophie déjà tracée. »

Thierry Henry avait été nommé entraîneur-chef le 14 novembre 2019. En 2020, il a mené l’équipe aux séries éliminatoires de la MLS pour la première fois depuis la saison 2016 grâce à un dossier de huit victoires, 13 défaites et deux matchs nuls dans une saison régulière marquée par la pandémie, incluant seulement trois matchs au Stade Saputo. Sous sa gouverne, l’équipe avait aussi accédé aux quarts de finale de la Ligue des champions de la Concacaf.

Topics: