Nos héros sur les lignes de front

La Journée nationale des médecins avec les nôtres

Souvent sur les lignes de front, l’équipe médicale de l’équipe est absolument essentielle au bon fonctionnement du Club. Leur travail passe souvent inaperçu, l’attention des gens souvent attirée par l’action prenant place sur le terrain pendant 90 minutes. Mais nos héros sur le terrain existent seulement à cause du travail fait dans l’ombre, qui permet à ces athlètes de performer à leur plus haut niveau semaine après semaine.

Alors que le Club s’apprête à affronter Columbus et continuer son bon début de saison, nous célébrons aussi la Journée nationale des médecins ici au Canada. Maintenant plus que jamais, il est crucial de reconnaitre le travail et les sacrifices de notre personnel médical, qui sont sur les lignes de front pour combattre le virus.

Au cours de la dernière année, notre équipe médicale a fait son maximum pour assurer la santé et le bien-être de tous les gens présents dans l’entourage du Club. Leurs efforts et leur détermination ont permis au Club de suivre les protocoles mis en place et aux joueurs de retourner sur le terrain. On vous présente nos héros et les différentes façons dont ils gèrent la pandémie.

Dr J. Scott Delaney

Dr Delaney est avec le Club depuis 2003.

Si on peut normalement trouver le Doc sur les lignes de touche pendant les matchs, il s’est souvent retrouvé devant son ordinateur au cours de la dernière année. Dr Delaney a été un incontournable pour développer et appliquer les protocoles reliés à la Covid-19 afin d’assurer notre retour au sport. Sa philosophie, qui place le bien-être et la santé des athlètes au premier rang, l’a guidé dans son processus. Son travail avec la ville de Montréal, la province de Québec et le gouvernement fédéral a accéléré notre retour.


Le Dr Delaney a aussi continué de travailler dans les salles d’urgence. Tout ce qu’il a appris de cette expérience lui a permis de développer une expertise dans la gestion des patients de la Covid-19, le rendant primordial pendant la saison.

Dr Mark Burman

Après plusieurs années à s’occuper des athlètes du Club, le Dr Mark Burman, chirurgien orthopédiste du sport à l’Hôpital général de Montréal, se consacre non seulement à l’équipe, mais également au service public. Il travaille sans relâche pour fournir d'excellents soins dans plusieurs établissements et veille à ce que chaque personne soit bien prise en charge, peu importe les circonstances.


Malgré son emploi du temps chargé pendant ces périodes sans précédent, il soutient notre infirmière en orthopédie dans ses tâches cliniques en raison de la pénurie de personnel et opère des cas urgents à l'hôpital. Il se rend disponible malgré de brefs délais et trouve toujours la force de diriger et d’entraîner l’équipe de foot de sa fille.

Dr Sanjeet Singh Saluja

Comme vous le savez déjà, le Dr Saluja a fait le sacrifice ultime en rasant sa barbe pour continuer de pratiquer la médecine pendant la pandémie. Voir ci-dessous.


Il a depuis redonné sans fin. Après avoir récemment été promu au poste de chef adjoint du service des urgences du CUSM, il est devenu clair que le Dr Saluja jouerait un rôle déterminant dans la lutte contre cette pandémie. Alors que les cas continuaient d'augmenter et que les salles d'urgence devenaient tendues, il s'est consacré à la cause à temps plein.

Malgré son manque de temps, le Dr Saluja a pu mettre à jour le service de triage afin d'accueillir les personnes atteintes de Covid-19, tout en assurant la sécurité de tout le monde.

Dre Marie-Lyne Nault

Comme pour tout le monde, 2020 a été une année spéciale, mais pour Dre Nault, c’est aussi l’année où elle a eu la chance d’accueillir un petit bébé. L’orthopédie en pandémie, c’est étrange, l’orthopédie en pandémie et enceinte, c’est doublement étrange.

La grande différence dans son travail fut l’introduction de la télémédecine. Faire un examen physique au téléphone ou en téléconférence, ce n’est pas évident. Toutefois, puisqu’elle travaille avec les enfants qui semblent moins affectés par la Covid-19, son travail clinique est presque de retour à la normale.


Avec le retour au sport qui approche, Dre Nault est inquiète du fait que les jeunes ont eu un volume et une intensité d’entraînement fortement diminués dans la dernière année. Cela étant dit, cette inquiétude ne l’a pas empêchée d’inscrire sa grande fille de quatre ans pour sa première année dans un club de soccer. Une vraie « soccer mom ».

Dre Emmanuelle Baron

La dernière année a été somme toute une expérience très positive pour Dre Baron. Elle a eu l'opportunité de se joindre à l'équipe de l'Académie et de renouer avec un sport qu’elle a pratiqué durant toute son enfance et son adolescence.

La pandémie a permis une organisation des soins plus efficace avec la venue de la télémédecine et des réunions à distance qui s'insèrent plus facilement à travers une journée de clinique.

Malgré les défis liés à la pandémie, Dre Baron et son équipe de médecins du sport ont pu concrétiser leur projet, qui est le Centre de médecine du sport et de l'exercice situé au Campus Longueuil de l'Université de Sherbrooke, où ils reçoivent les athlètes de l’Académie depuis février.

Dr  Robert Drummond

Le Dr Drummond est un médecin dévoué, encore plus pendant la pandémie. Il se rend souvent disponible aux médias pour rappeler aux gens de ne pas ignorer leurs symptômes et de consulter immédiatement un médecin s'ils en ressentent.

D'innombrables fois, il a mis sa propre santé et sécurité en danger en travaillant en première ligne, tout en continuant à enseigner aux résidents, aux étudiants et aux infirmières.