Invaincus et toujours affamés

Il y avait quelques points d’interrogation à l’approche de la nouvelle saison du CF Montréal. De quoi l’équipe aura l’air sous les ordres du nouvel entraîneur-chef Wilfried Nancy? Les joueurs ont-ils eu assez de temps pour se préparer? Comment sera la cohésion du groupe avec 10 nouveaux joueurs dans l’effectif?

Ces questions, qui pouvaient être des préoccupations, ont suivi le CF Montréal jusqu’à son premier match de la saison. Le tableau a été presque complètement effacé et tout le monde voulait voir le potentiel de cette équipe, outre les opinions données par les « experts ».

Trois semaines après le début de la saison, les hommes de Wilfried Nancy se retrouvent au quatrième rang de l’Association Est et ils chercheront à continuer sur leur lancée sans défaite contre les Vancouver Whitecaps, ce samedi à 15h (TVA Sports, TSN, CTV, 91.9 Sports, TSN 690).

« Le staff fait un très bon travail en nous laissant jouer comme on sait jouer, a expliqué le milieu de terrain Amar Sejdic. Ils nous gèrent bien, mais ils ont aussi un très bon niveau de compréhension concernant les qualités de chaque joueur. On a plusieurs nouveaux qui sont arrivés cette année et les relations qu’on forme sont basées sur l’amitié et le support. On a juste joué trois matchs, donc je pense que la culture de l’équipe peut continuer de s’améliorer. Quand la culture est bonne, c’est là qu’une équipe peut être dangereuse. »

L’équipe montréalaise a passé un message dès le match d’ouverture, battant le Toronto FC facilement avant de faire deux matchs nuls d’affilée, contre Nashville et Columbus. Ils avaient mené par deux buts à Nashville avant que les hôtes reviennent pour prendre un point et ont dominé les champions en titre la semaine dernière, tentant 20 tirs, alors que le Crew n’a réussi aucun tir cadré.

« Je pense qu’on peut gagner à chaque match, a dit Sejdic. On a donné le ton la majorité du temps dans les trois derniers matchs. Quand on a le ballon, on réussit à le garder et se créer des bonnes opportunités. Ça fait du bien de se voir dans cette position, mais je pense qu’on peut faire encore plus. On doit rester optimiste. »

Ce n’est que la deuxième fois dans l’histoire du Club en MLS que l’équipe commence sa saison avec trois matchs sans défaite, l’édition 2014 de la première équipe étant la seule autre à avoir réussi ce genre de début de saison, elle qui était restée invaincue à ses quatre premiers matchs.

« On s’est parlé du fait de ne jamais se considérer underdogs, peu importe notre adversaire, a dit le défenseur central Kamal Miller. Nos mots sont devenus réalité, même si ça ne fonctionne pas toujours. Mais le fait que ça se passe bien maintenant, c’est très bon pour notre confiance et on doit continuer de pousser vers l’avant. On doit pousser pour gagner ces matchs parce que tous les points comptent. »