COLUMBUS, Ohio – Au cœur d’une séquence de trois matchs en huit jours, le CF Montréal a comblé un déficit d'un but pour l’emporter 1-2, mercredi soir, au Lower.com Field.

Le milieu de terrain Lucas Zelarayan a ouvert le pointage pour le Crew à la 14e minute de jeu, mais l’attaquant du CF Montréal Kei Kamara a inscrit le but égalisateur à la 88e minute, puis le défenseur Joel Waterman a marqué le but vainqueur dans les arrêts de jeu de la deuxième mi-temps.

Interrompu vers 21h15 (à la 74e minute de jeu) en raison d’orages dans la région de Columbus, le match a repris environ 90 minutes plus tard.

Le CF Montréal a signé une sixième victoire sur la route cette saison, infligeant du même coup une première défaite au Crew en 10 matchs.

Les hommes de Wilfried Nancy seront de retour au Stade Saputo ce samedi à 19h30 pour y disputer le deuxième de six matchs au mois d’août face à l’Inter Miami CF à l'occasion de son match de la Fierté. Billets disponibles ici.

NOTES DE MATCH

-Kei Kamara, avec son 4e but de la saison (tous sur la route), est maintenant à égalité au troisième rang des marqueurs de l’histoire de la ligue avec 134 buts en MLS.

-Le défenseur Rudy Camacho était titulaire dans un 100e match en MLS avec le CF Montréal, devenant le 5e joueur du Club à atteindre ce plateau après Nacho Piatti (130), Hassoun Camara (124), Samuel Piette (118) et Patrice Bernier (112).

-Ce délai météo était le deuxième plus long pour un match du Club en MLS, après la pause de 2h18 à Miami le 12 mai 2021.

-Avec cette victoire, le Bleu-blanc-noir est maintenant seul au troisième rang de l’Association Est avec 39 points après 23 matchs.

WILFRIED NANCY

« J’avais de l’émotion après cette victoire parce qu’on l’a représenté [Jason Di Tullio]. Je ne suis pas surpris de ce qu’on a fait. C’est la première fois que mon staff et moi on vivait un arrêt à cause des orages alors qu’on dominait autant, puis on s’est dit qu’on allait gagner ce match à la reprise et on l’a fait. C’est nous, on est comme ça. L’an dernier on l’avait déjà démontré, mais la différence ce soir c’est qu’on a réussi à marquer le but de la victoire. Ce n’était pas évident à cause de la chaleur, le stade est beau, mais la pelouse n’était pas idéale. Qu’on soit à la maison ou à l’extérieur, c’est comme ça qu’on joue. On a des valeurs qui sont dans cet esprit-là et ce soir c’est ce qu’on a démontré. »

JOEL WATERMAN

« Kei nous a mis au tableau et j'ai eu la chance de pouvoir marquer le but vainqueur. Ça été une soirée fantastique. Nous n'avons pas pu le faire contre le NYCFC, mais nous nous sommes sentis volés après un si bon match, alors ce soir c'était "La Grinta" à pleine vapeur. Nous avons eu une grosse pensée pour lui [Jason Di Tullio] et pour sa famille. C'était un moment très spécial pour moi et le Club, mais maintenant nous devons nous préparer pour Miami samedi. »

KEI KAMARA

« Je ne connaissais pas Jason [Di Tullio] personnellement. Bénédictions pour sa famille. Je me souviens quand il est venu rendre visite au groupe cette année. C'est incroyable pour un joueur d'avoir ce cœur, avec des jeunes comme Ismaël [Koné] et Mathieu [Choinière], je pouvais voir la connexion qu'ils avaient avec lui. Qu'il repose en paix. J'ai hâte qu'on revienne à Montréal et qu'on continue de le célébrer comme le champion qu'il était. »

Sur son 134e but en carrière

« Je suis béni, ça a été un tout un périple, mais je n'ai pas terminé, j'ai encore quelques années en moi. Je me sens bien, mon anniversaire arrive dans environ un mois et tout le monde va me demander "quand vas-tu prendre ta retraite? Tu as 38 ans!", mais je suis béni et je veux que ça continue. »