POSTGAME VAN GM
Credit : © Anne-Marie Sorvin-USA TODAY Sports

De quoi bâtir, de quoi réfléchir

L’attente a été longue pour les supporters de l’Impact. Si la pause d’entre-saison a semblé bien plus longue qu’à l’habitude cette année, la journée de dimanche a certainement été la plus interminable de toutes – jusqu’à 18h, bien sûr. Quelques histoires intéressantes étaient à suivre à l’aube de ce match : le premier match de l’entraineur-chef Rémi Garde derrière le banc du Bleu-blanc-noir, bon nombre de joueurs faisant leurs débuts avec l’Impact, Ken Krolicki qui jouait son premier match professionnel, et l’électricité qui entoure une rivalité entre deux clubs compatriotes pour ouvrir la saison 2018.

L’Impact a subi de nombreux changements durant l’hiver; sept des 18 joueurs dans l’alignement montréalais étaient de nouvelles additions, dont quatre dans le onze de départ.

L’Impact a dû refouler les attaques adverses en début de match, mais le bloc défensif, tant discuté en présaison, n’a pas craqué pendant la première demie, même si l’Impact n’a pas pu s’installer très souvent dans le tiers vancouvérois.

La deuxième demie a commencé différemment, cette fois-ci avec l’Impact prenant l’initiative, se méritant la majorité de la possession. Pour le commandant en chef de l’Impact, cela aurait été la meilleure occasion de les faire payer.

« On a eu un bon temps fort en début de deuxième mi-temps, a dit l’entraineur-chef Rémi Garde. Ça aurait été bien qu’on marque à ce moment-là. C’est dans ces moments-là qu’il faut en profiter. »

Mais l’Impact a accordé un but lors d’une des rares attaques de Vancouver en début de deuxième demie, quand Kei Kamara a redirigé un ballon de l’international canadien Alphonso Davies de la tête.

« Sur leur premier but, ils ont marqué sur notre meilleure phase de jeu durant ce match, a ajouté le milieu de terrain Saphir Taïder. On avait des occasions de marquer, mais le foot est parfois cruel, et on a pris un but. C’est dommage, mais il va falloir relever la tête, on a un match cette fin de semaine. Il va falloir prendre des points et puis travailler la semaine pour corriger certaines erreurs. »

Sept minutes plus tard, Vancouver a doublé son avance quand Techera a centré au sol pour Davies, qui avait juste à dévier le ballon derrière la ligne de but.

« Après avoir pris le premier but, on s’est un peu dilapidé, on n’a pas assez donné de bonnes réponses derrière, a ajouté Garde. On a encaissé le deuxième où on a tardé à défendre sur le centre. On s’est quand même battus, et nous avons fini très fort, mais ce n’était pas assez. »

Le positif

Ça n’a peut-être pas été le début de saison idéal, mais il y a du positif à retirer de cette défaite face aux Whitecaps.

Jukka Raitala, qui évoluait à côté de Víctor Cabrera en défense centrale, a bien joué à ce poste qu’il n’avait pas occupé depuis longtemps, habituellement situé sur le flanc gauche de la défense. En général, l’Impact est resté solide défensivement, avec un bloc difficile à percer.

Après une saison un peu difficile en 2017, l’attaquant Matteo Mancosu a déjà ouvert son compteur en 2018 avec panache, redirigeant de la tête un ballon parfait du flanc gauche pour réduire de moitié le déficit avec 10 minutes à jouer dans le match.

« Il est récompensé pour ses efforts, a dit Garde. Matteo est un joueur très généreux qui se bat toujours pour le collectif. C’est une attitude que j’aime beaucoup. J’espère qu’il va continuer maintenant qu’il a ouvert son compte. »

Ken Krolicki a aussi fait ses débuts professionnels et s’est mérité les compliments de son entraîneur-chef. Daniel Lovitz a bien joué à gauche de la défense. Son centre pour Mancosu était parfait pour le premier but de l’Impact et l’Américain a failli remettre ça pour l’attaquant italien quelques minutes plus tard, avec une belle passe derrière la défense de Vancouver.

L’Impact se dirigera vers Columbus pour y affronter le Crew SC ce samedi à 13h (TVA Sports, CTV), avant de disputer son match d’ouverture locale le samedi 17 mars à 15h au Stade olympique contre son grand rival, le Toronto FC (TVA Sports, CTV, 98,5FM, TSN 690 – BILLETS).

Topics: