MONTRÉAL – Devant un troisième stade à guichets fermés lors des quatre derniers matchs, le CF Montréal a blanchi le New England Revolution 4-0, samedi soir, au Stade Saputo.

Une tête de l’attaquant Kei Kamara (26’), suivi d’un doublé de Romell Quioto (39’, 55’) en plus d’un penalty de Matko Miljevic (90’+1) ont permis aux Montréalais de remporter leur 14e victoire de la saison. Le onze montréalais préserve sa deuxième place au classement avec 46 points.

Cette victoire met également fin à une séquence de six défaites consécutives face à New England et prolonge à sept la séquence invaincue du CF Montréal (5-0-2).

Le CF Montréal disputera son prochain match le samedi 27 août contre le Chicago Fire à 20h00 au Soldier Field (TVA Sports, 91.9 Sports, TSN 690).

SOMMAIRE COMPLET ICI

NOTES DE MATCH

-Kei Kamara est maintenant seul au troisième rang des meilleurs buteurs de l’histoire de la MLS avec son 135e but en carrière.

-Le premier but de Quioto était le 500e but du Club en MLS. C’était également ses 13e et 14e buts de la saison.

-Quioto a obtenu la 50e titularisation de sa carrière avec le Club en saison régulière.

-Le but vainqueur de Kamara était son 11e en carrière contre New England.

-Le milieu de terrain Samuel Piette a obtenu sa troisième mention d’aide cette saison.

-Le CF Montréal n’est qu’à une victoire de son record de 15 en MLS établi en 2015.

WILFRIED NANCY

« La vision d'ensemble est de bien jouer et d'aller le plus loin possible. L'objectif est d'être capable de reconnaître les opportunités. Dans mon discours d'avant-match, j'ai félicité les joueurs. L'année dernière, à la même époque, tout le monde disait que nous allions perdre contre la Nouvelle-Angleterre. Aujourd'hui, c'est une autre histoire. C'est un processus. Le fait qu'ils aient pu travailler depuis l'année dernière et jusqu'à ce moment en est la preuve. C'est pourquoi le mot "processus" est très significatif pour moi. Quand on croit en un projet, on est capable de faire de bonnes choses. Aujourd'hui, ils ont réussi. »

KAMAL MILLER

« Nous avons travaillé fort pour enfin obtenir un blanchissage. Nous étions très motivés ce soir après ce que la Nouvelle-Angleterre nous a fait la saison dernière. Nous voulions faire d’eux un exemple et montrer que cette année, nous sommes l'équipe au sommet. Nous essayons de garder le rythme avec Philadelphie. Maintenant que nous avons une bonne série, nous devons la poursuivre et maintenir la pression sur eux.

SAMUEL PIETTE

« C'était une grosse performance à domicile ce soir. On voulait sortir fort et faire un bon match. Si on veut être une équipe dangereuse et accueillir un match de séries, il faut envoyer un message aux autres équipes et dire ‘si vous venez ici, ce ne sera pas facile’ et je pense qu’on a très bien fait à cet égard. Ça fait du bien. On avait besoin de ce type de match pour la confiance. »