L'équipe veut finir la saison en force

C’est peut-être difficile à croire, mais il ne reste que huit matchs à jouer dans la saison régulière en MLS. Huit matchs à jouer avant le début des séries éliminatoires de la Coupe MLS.

Au cours des 26 premiers matchs de la saison, le CF Montréal a été l'une des meilleures équipes du circuit Garber. Ses 47 buts marqués lui permettent de se classer au cinquième rang de la ligue et il est quatrième dans le classement pour le « Supporters’ Shield ». Dans l'Est, il occupe la deuxième place, à cinq points du Philadelphia Union, qui a disputé un match de plus que les Montréalais.

Avec huit matchs à jouer, l’idée de viser la première place dans l’Association Est devient soudainement réaliste.

Cette équipe le sait. Une équipe qui performe comme elle le fait en ce moment à de hautes attentes envers elle-même, comme ce l’est souvent exprimé par leurs joueurs clés lors des disponibilités médias.

« On essaye de rester aussi proche que possible de Philly, a dit le défenseur Kamal Miller. Ils nous ont pris des points quand ils nous ont visités, à Montréal, tôt dans la saison, avant d’atteindre notre rythme. Maintenant que nous sommes sur une bonne lancée, on doit continuer pour s’assurer qu’ils ressentent la pression. »

Ils ont de quoi être confiants. Ils viennent de défaire le New England Revolution 4-0 à la maison, une équipe qui était invaincue à ses cinq derniers matchs. C’est leur septième match sans défaite, une séquence qui inclue cinq victoires.

De plus, les hommes de Wilfried Nancy sont une des meilleures formations en MLS cette saison. Avec sept victoires et seulement deux défaites sur la route, ils fracassent l’ancien record du Club pour les victoires sur la route en une saison. Ils ont maintenant à quatre victoires consécutives sur la route à l’approche de leur match samedi à Chicago contre le Fire.

PAO29224 (1)

En fait, l’équipe a une fiche identique sur la route et à domicile. Ceci est dû au fait que cette équipe a une identité, un style de jeu qu’elle applique à presque tout moment. La vision de Wilfried Nancy quand il a pris le poste d’entraîneur-chef de cette équipe, au début de la saison 2021, prend vie sous nos yeux.

« Le but ultime ce n’est pas de faire les séries, c’est de bien jouer pour aller le plus loin possible, a dit l’entraîneur-chef Wilfried Nancy. Quand je dis bien jouer, c’est de reconnaitre les moments. Le mot clé ici c’est processus. C’est un mot qui me tient beaucoup à cœur. Quand on croit dans le projet, on est capable de faire de très bonnes choses. »

Cette équipe aime garder le ballon et construire son jeu avec patience vers l’avant, attaquant en vagues majoritairement. Il y a une raison pour laquelle ils sont cinquièmes pour les buts marqués, à travers la ligue, menés par leur attaquant Romell Quioto, qui a 11 buts à ses 10 derniers matchs, dont cinq dans les trois derniers.

20220820 - Magny-171

Si l’équipe a souffert défensivement au début de l’année, ils semblent avoir redressé le navire de ce côté aussi; l’équipe a réussi trois jeux blancs dans leurs sept derniers matchs, encaissant uniquement six buts.

Ce n’est donc pas une surprise que l’équipe se batte présentement pour le premier rang de l’Association Est. Compte tenu de leur niveau de jeu, ils méritent leur succès, en ce moment. C’est une équipe qui assez bonne pour battre n’importe qui dans la ligue et ils le savent.

« On est dans la bonne direction, mais comme je dis souvent, ambition, confiance, mais humilité, et après on verra pour le reste. »