La cohésion en croissance

La première équipe réunie en Floride pour conclure le camp d’entraînement

Pour certains joueurs, la présaison a commencé il y a un mois. Pour d’autres, il fallait tout d’abord faire la quarantaine, puisqu’ils arrivaient au Canada en provenance d’un pays étranger; et certains ont dû partir au milieu du camp pour aller rejoindre leur équipe nationale pour des matchs importants.

Mais enfin, mardi dernier, la première équipe au grand complet s’est réunie en Floride, où elle se prépare pour le début de la saison MLS, le 17 avril contre le Toronto FC, dans son domicile temporaire, l’Inter Miami CF Stadium (TVA, TVA Sports, TSN, 91.9 Sports, TSN 690).   

« On aurait pu se croire à une fête, où tu n’as pas vu tout le monde depuis longtemps, a dit le milieu de terrain Djordje Mihailovic. C’était vraiment bien et ça fait longtemps qu’on attendait ce moment. C’était bien de jouer quelques minutes aussi. On a un vrai match qui approche vite en MLS et ce sont des moments précieux dont on a besoin. »

C’est la première fois que Mihailovic a rencontré ses coéquipiers depuis son transfert au club montréalais pendant l’entre-saison. Le milieu de terrain avait rejoint le camp de l’équipe nationale américaine en janvier, restant ensuite avec le groupe U23 pour le tournoi de qualification olympique de la Concacaf, avant de s’envoler pour la Floride pour attendre ses nouveaux coéquipiers.

Le groupe montréalais a eu l’opportunité de jouer deux matchs préparatoires, jeudi dernier contre le Tormenta FC, et dimanche contre les Tampa Bay Rowdies. L’équipe technique en a profité pour faire jouer presque tous les joueurs.

« Tout le monde avait besoin de jouer, a dit l’entraîneur-chef Wilfried Nancy. En tant que staff, on avait besoin de voir plein de choses, donc tout le monde a eu sa chance de s’exprimer. On a vu des bonnes choses, mais il y a des choses à travailler, bien sûr. »

Le CF Montréal continuera de s’entraîner à Orlando jusqu’à jeudi, avant de faire son déplacement vers sa base de Fort Lauderdale. Si Nancy a déjà une image plus claire de ce à quoi ressemblera son XI samedi prochain, rien n’est encore finalisé.

« On est dans une dynamique où il nous faut encore un peu plus de temps et cette semaine va être décisive par rapport à ça, a dit Nancy. On est dans une situation où les joueurs sont conscients qu’on doit aller un tout petit peu plus vite et les joueurs font l’effort nécessaire. »