FORT LAUDERDALE, Floride – À son deuxième de quatre matchs préparatoires au camp d’entraînement, le CF Montréal a défait l’Inter Miami CF par la marque de 2-1 (mi-temps 1-0), vendredi soir, à leur centre d’entraînement à Fort Lauderdale, en Floride. Miami avait pris les devants 1-0 en première mi-temps, mais l’attaquant Ivy Brisma, choix de troisième ronde du CFMTL au dernier SuperDraft de la MLS, a réussi un doublé en deuxième demie.

*
WILFRIED NANCY
*

« Je suis assez satisfait. La plupart des joueurs ont joué 60 minutes. Il nous a manqué un peu d’agressivité et j’aurais aimé qu’on défende davantage en avançant. Nous avions décidé de ne pas presser sur les coups de pied de but et de rester un peu plus haut. Il y a du mieux notamment dans la maîtrise du ballon où nous avons fait ce que l’on aime bien faire. Nous avons eu des opportunités qui auraient pu être plus intéressantes dans la finition. Physiquement, on sait pertinemment que jouer 90 minutes au Mexique ce sera difficile. On s’organisera pour que les joueurs aient un bon 70 ou 80 minutes, puis on verra. Je suis content de la progression. Pour le match à venir contre Philadelphie nous allons nous asseoir et prendre les bonnes décisions. » 

MATHIEU CHOINIÈRE

« Je ne sens pas de pression, c’est une continuation de l’année passée. J’ai envie de bien faire et d’avoir une place plus importante dans l’équipe. Ce deuxième match fait du bien. On veut avoir des bonnes minutes dans les jambes et aller chercher des automatismes face à d’autres équipes de la MLS. Je crois que l’équipe commence à être prête. On travaille bien à l’entraînement. Aujourd’hui c’était 60 minutes pour la majorité des joueurs et nous avons bien poussé. C’était assez dur physiquement, mais il nous reste encore deux matchs de préparation pour arriver à niveau. Nous allons continuer de travailler pour être prêts au premier match. Ça fait du bien de revenir de l’arrière à nouveau. Nous avons beaucoup de profondeur, ce qui nous permet d’arriver en fin de match avec de la qualité et de pouvoir pousser sur l’adversaire. »