Venegas_National_Team

À titre de joueur professionnel, être transféré vers une nouvelle équipe fait partie du métier, mais ce changement peut tout de même s’avérer extrêmement difficile lorsqu’on quitte pour un nouveau continent, dans un pays où la température et la langue sont complètement étrangers.


Ajouter à cela que ce départ a eu lieu à la mi-saison, et on comprend mieux pourquoi l’international costaricain croit pouvoir élever sa performance cette saison.


« Ce fut difficile l’an dernier de me joindre à une nouvelle au beau milieu de la saison, explique Venegas. C’est alors plus difficile d’apprendre les tendances de tes coéquipiers et de s’ajuster, autant sur le terrain qu’à l’extérieur.


Le milieu de terrain, qui a démontré toute sa polyvalence la saison dernière en évoluant aux trois postes de milieu offensif, voit donc un nouveau départ en 2016.


« En ce début de saison, je connais déjà la plupart des joueurs et je me sens beaucoup plus à l’aise au sein du groupe. Notre pré-saison nous permet de bien nous préparer et d’encore mieux se connaître. Je serai donc en meilleure position d’aider l’équipe, peu importe la façon dont on compte m’utiliser. »