Les hommes de Wilfried Nancy ajoutent une deuxième victoire consécutive sur la route

Ce n’était pas le début de saison idéal pour les hommes de Wilfried Nancy.

Après avoir encaissé des défaites à ses trois premiers matchs de la saison, le CF Montréal s’est rendu à Atlanta en sachant qu’il avait besoin d’un résultat satisfaisant, et ce dans un stade où ceux-ci sont difficiles à décrocher.

Toutefois, malgré l’obtention d’un verdict nul de 3-3, soit une très bonne récolte dans les circonstances, il y avait un odeur de défaite dans l’air.

Il restait à ce point-là encore deux matchs sur la route avant de faire un retour au Stade Saputo ; un voyage dans l’Ohio pour y affronter le FC Cincinnati, suivi d’un déplacement au New Jersey pour faire face aux Red Bulls au Red Bull Arena, où les Montréalais n’avaient jusque-là obtenu qu’une seule victoire en saison régulière depuis 2012.

Et malgré le fait qu’ils ont tiré de l’arrière tôt dans les deux matchs, les Montréalais ont pu signer des victoires pour prendre à chaque fois les trois points, ajoutant ainsi six précieux au classement.

« Je ne crois pas à la chance, a dit l’entraîneur-chef Wilfried Nancy. Ce que nous avons accompli dans les deux derniers matchs découle de la positivité qui règne dans l’équipe. C’est par rapport au fait que les joueurs croient dans notre projet et dans notre style de jeu. Je pense qu’ils ont fait quelque chose d’extraordinaire face à New York parce que c’est difficile d’y gagner. Je suis très content pour eux. »

L’équipe montréalaise a maintenant pris sept des neuf derniers points disponibles — tous sur la route — et fera finalement son grand retour au Stade Saputo ce samedi à 15h pour y affronter les Vancouver Whitecaps, en quête d’une troisième victoire de suite.

« Cette équipe est résiliente. Contre Cincinnati et contre New York, on tirait de l’arrière, mais on sait qu’on peut revenir et remporter des matchs sur la route, a dit le défenseur Joel Waterman. C’est énorme pour nous de prendre trois points de plus et on veut continuer dans cette lancée. »

Le CF Montréal est actuellement tout juste à l’extérieur du portrait des séries après cinq matchs, mais seulement à trois points de leur dernier adversaire, les Red Bulls, au troisième rang.

Le CF Montréal figure parmi les équipes ayant marqué le plus de buts cette saison, figurant au troisième rang à travers la ligue à ce chapitre, malgré le fait que ses joueurs n’ont disputé qu’un seul match à domicile. Les hommes de Nancy sont en feu offensivement, mais ont un peu plus de difficulté du côté défensif.

La ligne arrière a cependant pu rebondir dans la dernière fin de semaine avec une performance solide contre une équipe qui sait trouver le fond du filet, n’encaissant qu’un seul but, et ce sur un tir dévié.

« On était beaucoup plus à l’aise, a expliqué Waterman. Il faut avoir du courage pour affronter cette équipe. On a finalement pu performer de la manière qu’on le faisait l’année dernière, soit en étant premier sur le ballon. On veut s’améliorer à chaque match. On est une unité collective en défense et on a tous bien rempli notre rôle aujourd’hui. »

Le tout pointe vers un groupe qui monte en confiance depuis le début de la saison. Malgré le fait que certaines choses ne soient pas allées du côté du Club, telles que les blessures à des joueurs clés et un horaire de voyage difficile, les Montréalais ont réussi à s’en tenir au plan et pousser à travers.

« Je ne pense pas qu’on soit à notre meilleur encore, a dit Waterman. Le coach nous fait jouer un style qui est vraiment bien à appliquer. On a besoin de certains joueurs pour jouer la façon dont on joue et avoir le style que nous avons, et nous avons ces joueurs dans le vestiaire. On doit tout simplement continuer de tirer les leçons de chaque match et s’améliorer. Il faut faire confiance au processus. Cette équipe a le potentiel de faire quelque chose de bien cette saison. On a gagné des matchs consécutifs et maintenant on en veut plus.