Yao confiant après une bonne saison en CPL

Le CF Montréal donné le coup d’envoi de son camp d’entraînement 2022 présenté par Allstate Assurance il y a quelques jours au Stade olympique, réunissant des visages familiers et de nouvelles recrues alors que l’équipe s’apprête à préparer sa saison.

Parmi le groupe, il y a quelqu’un qui est très content d’être de retour avec la première équipe : le défenseur central Karifa Yao, qui a passé la campagne 2021 en prêt avec le Cavalry FC, à Calgary, club de la Première ligue canadienne. Maintenant, il a hâte de se prouver.

« J’ai de grands espoirs, a dit le défenseur central Karifa Yao. Ma dernière saison à Calgary s’est très bien déroulée. J’ai beaucoup appris. En plus, on y jouait une défense à trois, le même système de jeu qu’à Montréal. Ça aide beaucoup. Je suis là pour me tailler une place, et pour montrer que j’ai appris et évolué. »

Yao a rejoint l’équipe de la CPL en février de l’année dernière, sachant qu’un rôle partant n’était pas assuré à Calgary. Il a fini par jouer 26 matchs, s’imposant comme l’un des meilleurs défenseurs centraux de la ligue.

PAOS5692

Il a aussi été nommé Joueur de l’année par les supporters du Cavalry, les Foot Soldiers.

« Le coach m’avait dit que je vais arriver et me tailler une place comme tout autre joueur, a expliqué Yao. J’ai bien joué après les premières rencontres et j’ai eu la confiance du coach. Quand tu enchaînes des matchs, tu deviens confiant et tu prends tes repères. C’est plus facile par après. Le tout s’est bien déroulé. »

Yao n’était pas le seul à partir en prêt en CPL pour avoir plus de temps de jeu. Les joueurs formés au Club Sean Rea, Keesean Ferdinand et Jonathan Sirois ont aussi passé la saison entière avec des formations CPL, leur permettant d’acquérir une précieuse expérience avant de rejoindre l’équipe première du CF Montréal.

PAOS5838

Pour Yao, l’expérience acquise dans un environnement professionnel pour une saison lui a permis de modifier son identité en tant que joueur.

 « Je suis devenu, dans un sens, plus intelligent, a dit Yao. Je jouais contre des joueurs expérimentés. Ma façon de défendre a dû évoluer. Je ne pouvais plus seulement rentrer au contact et gagner les duels puisque je suis costaud. Je devais réfléchir sur mon positionnement et anticiper les passes et les longs ballons. Il fallait que je fasse le moins d’erreurs possible, parce que lorsque tu en commets une en tant que défenseur central, il y a des conséquences. J’ai aussi pu améliorer ma relance. C’était une très bonne saison et un bon tremplin pour la MLS. »

Le CF Montréal voyagera vers la Floride le 27 janvier pour continuer son camp d’entraînement avant de se déplacer au Mexique pour affronter Santos Laguna dans le match aller des huitièmes de finale de la Ligue des champions de la Concacaf, le 15 février. Vous pouvez aussi consulter l’horaire des matchs préparatoires de l’équipe ici.